les-femmes-russes.net
belle femme

La vie des filles russes pas à pas. La première partie. Les études

Auteur: Helene Lefebvre

Le temps le plus heureux de la jeunesse des simples filles russes correspond aux études dans un Institut ou dans une Université. C'est la période de vifs amours, de discothèques de nuit, de soirées d'étudiants - les études n'occupent pas toujours la place principale. Bien que la plupart des femmes en Russie aient une formation supérieure, il n'y a que 10 pourcents d'elles travaillent selon leur formation obtenue.

Pourquoi alors elles consacrent 4 ou 5 ans aux études à l'Université si à l'avenir leur formation ne leur sera pas utile? Tout d'abord, la formation supérieure pour les filles russes est un élément de la tradition. On dit que les filles russes intelligentes doivent obligatoirement avoir la formation supérieure. Même à la faculté d'histoire et de lettres après lesquelles les filles russes ne peuvent travailler que comme professeurs à l'école (et cela veut dire de gagner 300 euros par mois), il y a plus de places libres. A partir du 2009 il est possible de s'inscrire aux Universités et aux Instituts seulement en passant l'examen unifié d'école, dit EGE (examen unifié d'Etat). Moins l'Université est prestigieuse - plus les filles russes ont de chances d'y entrer. Ce ne sont que les familles riches qui peuvent leur permettre la formation payante pour leurs enfants - par exemple, pour apprendre à devenir manager à l'Université d'Etat de Moscou qui est très prestigieuse, il faut payer 7000 euros par an.

La vie estudiantine est centrée autour des centres régionales. Par exemple, à Moscou il y a 311 Instituts et Universités, à Saint-Pétérbourg - 113, à la région de Nijni-Novgorod - 58 et dans la petite région de Yaroslavl - 28. Les filles russes aspirent le plus souvent à devenir économistes (le salaire minimum est 400 euros, le salaire moyen - 1000 euros). Encore les filles en Russie choisissent la formation dans le domaine de la publicité et des relations publiques. Un bon spécialiste dans ce domaine peut avoir 1000 euros par mois. Ces derniers deux ans, les filles russes optent pour le métier traditionnellement masculin, celui d'informaticien et de IT spécialiste. Beaucoup d'étudiantes trouvent le travail même faisant leurs études. Les études terminées, un specialiste avec le diplome d'informaticien même n'ayant pas d'expérience de travail peut avoir le salaire de 700 euros par mois. Les informaticiens qui ont le plus de succès gagnent 2000 - 2500 euros par mois.


Femme cherche homme:

Femme célibataire
Tatyana, 35
Je l'aime Envoyer une lettre Ajouter aux Favoris
Femme célibataire
Nadezhda, 47
Je l'aime Envoyer une lettre Ajouter aux Favoris
Femme célibataire
Angelina, 24
Je l'aime Envoyer une lettre Ajouter aux Favoris
Femme célibataire
jemapelleOlga, 29
Je l'aime Envoyer une lettre Ajouter aux Favoris
Femme célibataire
Inna, 25
Je l'aime Envoyer une lettre Ajouter aux Favoris
Femme célibataire
Natalya, 29
Je l'aime Envoyer une lettre Ajouter aux Favoris
Femme célibataire
Svetlana, 40
Je l'aime Envoyer une lettre Ajouter aux Favoris
Femme célibataire
Marina, 43
Je l'aime Envoyer une lettre Ajouter aux Favoris


© 2003-2017 Ltd Felicita
Tous les droits sont réservés
Site Map