les-femmes-russes.net
belle femme

Rencontres en France - l'opinion des femmes russes

Auteur: Helene Lefebvre

La première rencontre avec des femmes Russes après l'échange des messages et des appels est toujours troublante. Faut-il s'embrasser à la première rencontre avec des femmes Russes? Serait-ce bien placé d'offrir un bisou? Qu'est-ce que les femmes Russes attendent de la rencontre? Voilà les opinions des femmes Russes sur la rencontre en France:

Irina, 43 ans, Nijni-Novgorod: "Comme la plupart des femmes Russes, je crois que la rencontre réelle c'est une bonne possibilité pour tous les deux d'apprendre beaucoup de choses. Pour moi il était très important de voir le pays de l'homme, de comprendre comment je m'y sentirais. Notre vie se compose d'une multitude des habitudes et des détails minuscules et les rencontres réelles nous donnent l'opportunité de se faire une idée plus précise de notre élu de coeur, la rencontre donne la chance d'essayer la vie commune. Bien que la rencontre réelles soit toujours stressante, elle est bien révélatrice. Les femmes Russes sont braves et sont prêtes à surmonter tous les obstacles pour atteindre leur bonheur des femmes.

J'ai été très inquiète à la première rencontre avec mon correspondant en France. Je n'avais jamais été en France mais j'en avais beaucoup lu avant notre rencontre avec Tierry. D'abord nous avons été gênés tous les deux mais déjà au cours de notre premier dîner dans sa petite maison confortable nous nous sentions comme si nous nous connaissions depuis longtemps. Je veux passer toute ma vie avec lui. Il me semble que la France deviendra un jour mon pays".

Tatiana, 32 ans, Moscou: "Nous avons été en correspondance avec Frédéric seulement un mois et demi. Très bientôt nos lettres sont devenues pas seulement tendres mais pleines de passion. On n'a paspas trop réfléchi où organiser notre première rencontre - c'était l'hiver et tous les hivers russes sont froids. C'est ainsi que je suis venue chez Frédéric. Une fois rencontrés, nous avons été perplexes: bien que l'on se soit écrit "je t'embrasse", nous ne savions pas quoi faire en réalité. En fin de compte, on s'est embrassé bien que dans mon pays se ne soit pas répandu. Ce ne sont que les parents et les plus proches qui s'embrassent. Les rencontres avec mon homme sont les évènements les plus remarquables de ma vie, elles m'ont donné du bonheur! J'ai aimé que tout le temps nous avons été ensemble, la main dans la main. Toutes les femmes Russes ne rêvent que de cela! Frédéric voudrait me montrer "sa France" et on a visité ses restaurants préférés et on a même visité la ville où il avait passé son enfance jusqu'à l'âge de 10 ans (puis ils ont déménagé). Les femmes Russes apprécient beaucoup si l'homme est attaché à la famille. Aujourd'hui on pense organiser une rencontre avec mes parents et j'espère que bientôt je serai la fiancée et après, la femme. Après les rencontres en France, j'ai réalisé que cela serait avec joie que je déménagerais chez lui en France. Je suis prête même à abandonner mon travail préstigieux. Toutes les femmes Russes me comprenderont et approuveront mon choix".


Femme cherche homme:

Femme célibataire
Natalya, 39
Je l'aime Envoyer une lettre Ajouter aux Favoris
Femme célibataire
Anna, 40
Je l'aime Envoyer une lettre Ajouter aux Favoris
Femme célibataire
Svetlana, 33
Je l'aime Envoyer une lettre Ajouter aux Favoris
Femme célibataire
Inna, 25
Je l'aime Envoyer une lettre Ajouter aux Favoris
Femme célibataire
Zhanna, 23
Je l'aime Envoyer une lettre Ajouter aux Favoris
Femme célibataire
Lyudmila, 31
Je l'aime Envoyer une lettre Ajouter aux Favoris
Femme célibataire
Olga, 32
Je l'aime Envoyer une lettre Ajouter aux Favoris
Femme célibataire
Lyudmila, 24
Je l'aime Envoyer une lettre Ajouter aux Favoris


© 2003-2017 Ltd Felicita
Tous les droits sont réservés
Site Map