les-femmes-russes.net
belle femme

Les femmes Russes parlent des raisons de leurs divorces

Auteur: Helene Lefebvre

Pour les femmes Russes il n'est pas facile de trouver leurs maris. Les problèmes des recherches de la moitié commence pour les femmes Russes déjà à partir de l'âge de 26-28 ans. Pourquoi alors les femmes se décident à divorcer en comprenant qu'il leur sera difficile de recréer la famille?

La procédure du divorce en Russie est assez simple et le procès dure rarement plus que quelques mois. D'après les statistiques, les femmes Russes divorcent le plus souvent à cause de l'infidélité des hommes. La deuxième place occupe la raison de l'indépendance alcoolique d'un mari Russes. L'alcoolisme, c'est un vrai malheur en Russie surtout pour les hommes sans formation supérieure qui exerce un travail manuel. Insatisfaction de la vie pousse les hommes à chercher à se consoler en buvant de la vodka. La dépendance devient si forte que la peur de perdre la famille disparaît.

La troisième raison populaire du divorce est l'incapabilité du mari de sortir des conflits et l'agressivité de l'homme. L'impossibilité de supporter un comportement agressif surtout en présence des enfants force les femmes Russes à demander le divorce. Puis vient la phrase clichée "les caractères différents, la divergeance des opinions et des principes" par laquelle les on explique ses ruptures. C'est cette phrase-là que les stars hollywoodiens emploient aussi en souhaitant de ne pas laver son linge en famille.

Outre cela, les femmes Russes protestent contre l'irresponsabilité des hommes Russes et leur souhait de ne pas participer aux frais de famille. Il y a 20 ans que la femme continuait à supporter un mari pareil, aujourd'hui elle peut faire la décision nette et élever son enfant seule. Le plus souvent, après le divorce, les ex-maris Russes n'aident pas leurs enfants financièrement ou aident très peu. De grandes lacunes dans la législation russe permettent de le faire impunément.

Quant à la durée moyenne d'une vie commune, 3,6% des familles tombent en ruines au cours de la première année, 16% à la deuxième, à la troisième et quatrième - 18%, à partir de la cinquième jusqu'à la neuvième année - 28%, après 10 ans - 12, 4 % des couples.

90% des femmes Russes divorcées ont déclaré leur souhait de refaire la famille. Il est à noter que la plupart d'elles ont remarqué que pour surmonter le stress causé par la rupture, il faut au moins un an et demi ou deux ans, c'est après cela que la femme peut être de nouveau capable à aimer et à construire une nouvelle relation sérieuse, plus réussie.


Femme cherche homme:

Femme célibataire
Irina, 32
Je l'aime Envoyer une lettre Ajouter aux Favoris
Femme célibataire
Olga, 25
Je l'aime Envoyer une lettre Ajouter aux Favoris
Femme célibataire
Olga, 46
Je l'aime Envoyer une lettre Ajouter aux Favoris
Femme célibataire
Natalya, 43
Je l'aime Envoyer une lettre Ajouter aux Favoris
Femme célibataire
Olga, 39
Je l'aime Envoyer une lettre Ajouter aux Favoris
Femme célibataire
Marina, 37
Je l'aime Envoyer une lettre Ajouter aux Favoris
Femme célibataire
Oksana, 42
Je l'aime Envoyer une lettre Ajouter aux Favoris
Femme célibataire
Evgeniya, 29
Je l'aime Envoyer une lettre Ajouter aux Favoris


© 2003-2017 Ltd Felicita
Tous les droits sont réservés
Site Map