les-femmes-russes.net
belle femme

Qu'est-ce qu'il est le plus important en famille pour les femmes Russes?

Auteur: Helene Lefebvre

Comment elles imaginent un couple idéal? Voici les résultats du sondage mené par le Centre d'etudes de l'opinion publique de Russie.

Pour les femmes Russes la famille idéale est celle où règne la compréhension et le respect mutuel (25%). Il est important d'aider l'un l'autre, de résoudre tous les problèmes sans stress et sans agréssion, d'être tolérant. "Je considère la relation de mes parents comme modèle", - dit Ekaterina, l'employée d'une banque. - Je n'ai pas vu mes parents parler avec moi d'une façon rude ou offenser l'un l'autre. Pour moi la maison, c'est la forteresse sûre où on t'attend et t'aime".

La deuxième place occupe le facteur d'aisance et du confort financier. 22% des sondées Russes ont mentionné ce point. Les femmes Russes ont souligné qu'elles voudraient partager les frais en famille avec l'homme et ne pas être les seules qui sont chargées du financement. "Mon ex-mari préférait être couché sur le canapé et jouer aux jeux électroniques, - dit Olga, la prof d'anglais. - J'ai dû travailler plus pour permettre à ma fille d'aller à la piscine, à l'école matérnelle privée et de passer les vacances à la mer. Je voudrais me sentir en sûreté et savoir que mon mari me soutiendra si j'échoue dans mes affaires". La troisième condition du bien-être de la famille est la présence du père, de la mère et des enfants, c'est-à-dire d'être la famille complète (20% des interrogées ont répondu ainsi). Malheureusement, il arrive de voir de plus en plus souvent les femmes Russes élever l'enfant seules.

Pour 13 % des sondées l'amour et l'attirance, ce sont les qualités importantes. Pour 11% - l'essentiel, c'est le bonheur de chaque membre de famille.

La réalité est telle que seulement 4% des habitantes de Russie pensent que pour que le couple soit idéal, il faut que les conjoints soient fidèles. Cela est lié à ce que la plupart des hommes Russes osent avoir des aventures amoureuses ou même d'avoir "la deuxième famille". Surtout ce phénomène est possible après 30 ans, quand la proportion des hommes et des femmes libres est 1 sur 6. C'est ainsi que beaucoup de femmes ferment les yeux sur l'infidélité de leurs maris et elles apprécient le fait même de la présence du mari, de la stabilité et du bien-être dans la maison. Seulement 1% des femmes Russes pensent qu'une famille peut être heureuse uniquement si le mariage est officiel.

Il est curieux de noter qu'avec l'âge le romantisme diminue. Pour les jeunes femmes Russes, toute famille doit être basée sur l'amour (19 % des femmes Russes âgées moins de 25 ans contre 10% pour les femmes de 25 a 50 ans). Plus la Russes est âgée, plus elle pense que c'est la compréhension mutuelle qui compte le plus (de 17 à 31%).


Femme cherche homme:

Femme célibataire
Natalya, 43
Je l'aime Envoyer une lettre Ajouter aux Favoris
Femme célibataire
Olga, 39
Je l'aime Envoyer une lettre Ajouter aux Favoris
Femme célibataire
Anastasiya, 38
Je l'aime Envoyer une lettre Ajouter aux Favoris
Femme célibataire
Marina, 33
Je l'aime Envoyer une lettre Ajouter aux Favoris
Femme célibataire
Evita, 30
Je l'aime Envoyer une lettre Ajouter aux Favoris
Femme célibataire
Yana, 31
Je l'aime Envoyer une lettre Ajouter aux Favoris
Femme célibataire
Mariya, 35
Je l'aime Envoyer une lettre Ajouter aux Favoris
Femme célibataire
Kseniya, 48
Je l'aime Envoyer une lettre Ajouter aux Favoris


© 2003-2017 Ltd Felicita
Tous les droits sont réservés
Site Map